Page 5 - #PSLmaVille N 20
P. 5

http://www.sdis13.fr

Philippe Fantésini,

conseiller municipal
délégué à la prévention
des risques et au SDIS

Être conseillé municipal chargé de la
prévention des risques et du SDIS, c’est
avant tout un travail de relations. Un
intermédiaire entre la ville et les services
de secours. « Mon rôle, c’est de veiller à la sécurité des habitants
de Port-Saint-Louis-du-Rhône en m’assurant que tous les
moyens mis en œuvre sont absolus, opérationnels et efficaces.
La situation géographique de notre ville en bord de mer impose
une spécificité des engins et des qualifications des hommes du
feu. Ce qui est le cas à la caserne de Port-Saint-Louis-du-Rhône.
En cas de besoin de renfort des casernes extérieures, celles-ci
se trouvent à plus de 20 minutes de notre ville. Je travaille donc
à obtenir le maintien d’un effectif suffisant de la caserne, de jour
comme de nuit, pour notre commune de 9000 habitants ».
L’élu en charge de la prévention des risques et du SDIS, c’est
aussi celui qui doit animer cette communauté auprès du grand
public au travers de l’organisation d’événements pour, entre
autre, présenter cette profession. Philippe Fantésini a d’ailleurs
plusieurs projets dont un qui pourrait prochainement se
concrétiser : « À Port-Saint-Louis-du-Rhône, nous avons le sens
de l’animation ! Mais bizarrement, nous n’avons pas de bal des
pompiers ! Cet événement qui rythme de nombreuses villes lors
du 14 juillet trouvera, je l’espère, rapidement un créneau dans
l’agenda des festivités de la ville ! »
Alors, on attend avec impatience que les pompiers allument le
feu sur la ville !

Hommage à Di Benedetto                                                                                                                                                       #5

Le 21 Avril dernier, la caserne de Port Saint Louis rendait hommage à un ancien chef de centre Robert Di Benedetto.
Intégrant la caserne en Janvier 1970, il y fait sa carrière.
Devenu Caporal en 1972, puis sergent en 1975, adjudant en 1980 et enfin sous-lieutenant en 1982, il prend la tête de la caserne la même année.
De pompier communal, il devient pompier professionnel en 1988. Il reste chef de centre jusqu’en 2008, mais, toujours pompier, il ne quitte pas
sa caserne. Il finit par prendre sa retraite en 2014, et décède le lendemain. Il aura passé sa vie à porter secours aux gens. La Ville, la Caserne et
l’ensemble du SDIS 13 ont tenu à lui rendre un vibrant hommage en baptisant la vedette de 12 mètres et 300 chevaux du centre de secours
« Robert Di Benedetto ». Pour Jean-Eric Lépine, cet hommage s’impose comme une évidence « Il fallait graver dans le marbre pour la famille la
reconnaissance de la ville de Port Saint Louis et des pompiers de Port Saint Louis pour cet homme. Cet homme, comme son père Henri, qui a
été 22 ans chef de centre, comme son frère Jean-Marc qui a été 25 ans aux pompiers de Port Saint Louis, c’est 70 ans d’histoire de pompiers de
Port Saint Louis que nous avons fêté aujourd’hui. »
Le foyer où les pompiers se retrouvent portera également le nom de ce chef de centre Robert Di Benedetto.

MAI • JUIN 2018
   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10