Page 9 - #PSLMaVille Numero 16
P. 9

Zéro phyto

                                 Au premier janvier 2017, la Ville comme toutes les
                                 structures publiques : communes, départements,
                                 régions, Etat ou autres établissements publics
                                 a dû passer au Zéro Pesticide.

efficacité. La lutte biologique emprunte  ou en privilégiant les espèces                Tous acteurs
d’autres voies. Il s’agit de méthodes     régulatrices. Enfin, privilégier le paillage  Le zéro phyto doit entrainer un
thermiques : infrarouge, flamme           ou favoriser des plantes médite-              changement de notre regard. Fini la
directe, vapeur, eau ou mousse chaude     rranéennes permettra de maitriser             pelouse uniformément verte, tondue au
ou mécaniques : binette, brosse           l’arrosage. La transition vers le zéro        ras du sol. La biodiversité des espèces
rotative, balayeuse.                      phyto s’appuie ainsi sur un                   va refaire son apparition, au fur et à
Toutes ces solutions passent par un       changement global de la gestion des           mesure de la detoxification des sols et de
plan de gestion différenciée et de        espaces. Ce changement implique plus          la colonisation naturelle par les plantes.
désherbage alternatif. Il faut            d'actions sur le terrain. Alors qu'une        Apprenons ensemble à regarder nos
notamment tenir compte des rythmes        pulvérisation suffisait, il faut maintenant   espaces verts, à redécouvrir flore et
des saisons, utiliser la bonne technique  envoyer des agents sur le terrain à           insectes. Il restera toujours çà et là
au bon moment, combiner différentes       plusieurs reprises pour le même               quelques touffes d’herbe profitant
techniques en fonction des lieux, des     résultat.                                     d’une fissure dans le goudron, au coin
nuisibles considérés, choisir les         La commune vient d'ailleurs de                d’un trottoir. On peut soit les regarder,
espèces végétales en prévenant les        demander des subventions pour                 soit les arracher.
déséquilibres qui entraineraient une      compléter le matériel nécessaire à ces
sensibilité accrue aux bio-agresseurs     nouvelles pratiques.                          Qu’importe si la ville s’en porte mieux…

                                                                                                                                    #9

SEPTEMBRE • OCTOBRE
   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14