Page 6 - #PSLMaVille 13
P. 6

p ortrait  Jacques Carle

    Valoriser le commerce
    de proximité

               Défenseur de la nature et des traditions, amoureux de la Camargue,
               Jacques aime sa ville. Fortement impliqué dans la vie locale, il vient
               de s’engager pour le développement de l’économie locale en prenant
               la présidence de l’association « Le phare des commerçants artisans ».
               Son but, apporter une aide juridique, développer des projets pour
               retisser des liens entre la population et les commerçants et montrer
               qu’il existe bel et bien, un service de qualité et de proximité…

    Développer et animer le commerce de proximité, telle est              en déficit sur le nombre d’hébergements que l’on peut
             l’ambition du président de la nouvelle association des       proposer. Les gens ne restent pas sur Port Saint Louis du Rhône
             commerçants Port Saint Louisienne. Qui mieux qu’un fin       et donc ne consomment pas. Il faut aussi ne pas oublier, l’arrêt
    connaisseur et amoureux du territoire pour en prendre la tête ?       de l’activité économique sur le port qui s’est déplacée à Fos sur
    Comme le souligne Jacques, l’association doit développer des          Mer. Lorsqu’on ajoute à cela la précarité qui grandit, cumulée à
    liens avec l’ensemble des partenaires institutionnels et              une perte importante du pouvoir d’achat, nous devons faire face
    économiques : « nous avons d’importants défis devant nous et          à d’importants défis. »
    nous devons être prêts collectivement à y répondre. Je pense
    à l’agenda d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite,     La bijouterie Carle a soufflé ses 80 bougies
    la rénovation de nos commerces, l’organisation de journées            Jacques connait la musique. Avec ses parents, il a habité le
    festives mettant en valeur le commerce de proximité. Ce ne sont       logement situé juste au dessus de leur commerce. La bijouterie
    que quelques exemples qui demandent du temps, de l’énergie            a traversé les époques. C’est en 1936 que l’oncle de son père
    pour préparer les dossiers et obtenir des financements. Les           l’a acquise. Une famille d’horloger du Doubs et qui venait en
    partenariats avec la CCI d’Arles, le Conseil départemental, la        vacances dans la cité du Delta. Avant, il y avait là une librairie
    Région ou encore la Métropole sont très importants. En créant         qui s’appelait : « le petit Marseillais ». Son père a repris l’affaire
    un poste de chargé de mission du petit commerce, la                   en 1952 et Jacques en est devenu salarié au début des années
    municipalité nous apporte un réel soutien pour travailler sur         80 après avoir été formé à l’école du Louvre à Paris : « cette
    l’ensemble de ces dossiers. Avec notre activité, il est difficile de  bijouterie évoque ma vie, ma jeunesse. Que de souvenirs ! En
    joindre les deux. » Si les idées foisonnent, Jacques est aussi        traversant les époques, on s’aperçoit des différentes évolutions.
    conscient qu’il y a nécessité de développer le tourisme. Le           Je veux remercier mes clients. Ils nous sont toujours restés
    projet de réouverture du camping sera un véritable bol d’air :        fidèles. Tisser de véritables liens, il n’y a que la proximité qui le
    « cela nous amènera de la clientèle. Aujourd’hui, nous sommes         permet. C’est pour cette raison que l’on doit la conserver. »

#6

                                                                                       ort saint louis du rhône
   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11