Page 6 - #PSLMaVille_02
P. 6

p o r t r a i t Johan Guiol

 Sous la Robe
 du magistrat

                Certains en rêvaient, Johan Guiol l’a fait. Ce Saint Louisien, du haut de ses
                30 ans, exerce la profession d’avocat depuis le 5 janvier dans un cabinet
                Lyonnais. Un vrai choix personnel. En effet, il obtient le diplôme de notaire,
                2 ans plus tôt, mais décide de prendre une autre voie. Au total, ce sont 11 ans
                d’étude, et un horizon professionnel qui s’ouvre magistralement devant
                lui. Retour sur un parcours peu ordinaire avec les yeux emplis
                d’amour d’une mère. Son emploi du temps, très chargé, ne lui
                permet pas de venir régulièrement à Port Saint Louis du Rhône.

                                                                                     Chapeau l’artiste !

                                                                                         Johan avec ses parents  D’un naturel réservé, Johan a puisé
                                                                                                                 dans sa force intérieure. C’est un
    Avec un papa docker, il était prédestiné à le devenir. Johan                                                 battant. Le travail ne lui fait pas
            ne l’entendait pas du tout de cette oreille comme le                                                 peur mais parfois, il sait faire « un
            souligne sa maman, Marie-Claude : « cette profession ne                                              break » lorsqu’il y a nécessité.
    l’a jamais attiré. Il voulait être vétérinaire. C’est bien pour cela                                         Histoire de s’aérer pour mieux
    qu’il a passé un bac scientifique. Il lui permettait de poursuivre                                           repartir : « avant d’attaquer son
    dans le milieu médical. » La vie en a décidé autrement et                                                    mémoire de notaire, il est parti 4
    parfois, cela ne tient qu’à un fil. Sa mère poursuit : « c’est un                                            mois en Australie. Il est revenu en
    concours de circonstances. Il se trouvait dans une bibliothèque                                              pleine forme, les idées au clair et
    de Montpellier et le virus est parti de là. » Il voulait passer le                                           la tête reposée. Il aime bien le
    diplôme de notaire ou d’avocat, il a réussi les deux ! Difficile de                                          sport et la musique, aussi, pour
    faire son chemin en tant que notaire si un des deux parents ne                                               décompresser : le tennis et le
    l’est pas. C’est un milieu très fermé. Qu’à cela ne tienne, il a                                             piano ». Autre trait de caractère
    prouvé que la difficulté ne lui faisait pas peur. Au contraire, en                                           de ce jeune homme ambitieux
    tant que fils d’ouvrier, il voulait prouver qu’il pouvait réussir là                                         et humain à la fois. Une denrée
    où d’autres avaient échoué. Une motivation supplémentaire qui                                                rare que sa maman affectionne :
    lui a permis de se sublimer. Ses diplômes, il ne les doit à                                                  « il lui est déjà arrivé d’apporter
    personne, il est allé les chercher.                                                                          ses conseils à titre gracieux. La
                                                                                                                 difficulté de la vie le touche. » Le
                                                                                                                 milieu ouvrier autour duquel il a
                                                                                                                 grandi ne doit pas y être
                                                                                                                 étranger.

                                                                                                                 De Marie-Claude sa
                                                                                                                 maman, à Gérard le papa en
                                                                                                                 passant par les grands-parents,
                                                                                                                 Johan est la fierté de toute une
                                                                                                                 famille. Qui ne le serait pas ?
                                                                                                                 Chapeau, jeune homme !

#6
   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11